Pourquoi faut-il isoler le sous-sol ?

Un logement mal ou non isolé est une source importante de déperditions de chaleur pendant l’hiver. La première conséquence de cette infiltration d’air dans les zones que vous chauffez est l’importante augmentation sur votre consommation d’énergie. Cela se traduit par des factures trop élevées que vous risquez de ne plus pouvoir payer. Or, ce que vous ne connaissez pas est que les planchers bas non isolés provoquent entre 7 à 10 % de ces pertes calorifiques. Nous parlons de votre sous-sol, garage, cave et vide sanitaire que vous devez absolument isoler. Et ce, afin d’améliorer la performance et le confort thermique de votre maison. Heureusement pour vous, ces travaux qui coûtent cher sont faisables gratuitement. Grâce au programme d’isolation à 1 €, l’isolation des sous-sols concerne tous les particuliers, sans critères de revenus.
isolation sous sol

Les dangers d’un sous-sol non isolée :

Les maisons anciennes contiennent souvent des sous-sols, garages et vides sanitaires non ou mal isolés. Nous parlons de la zone sous plancher qui peut servir de débarras ou de caves à vin dans certains cas. Ces parties non chauffées se situant en dessous de la zone habitable conservent les courants d’air froids. Elles contribuent donc à l’augmentation de votre consommation de chauffage pendant l’hiver. Tout comme les combles, il s’agit d’une source d’infiltration d’air dans les pièces chauffées. Mais attention, d’une mauvaise performance thermique, cette zone aura un excès d’humidité qui provoque les moisissures et les odeurs désagréables. Cela va sans doute impacter les murs, les câbles et boîtiers électriques qui s’y trouvent. L’humidité dans une maison est un véritable danger pour sa structure et ses habitants. De plus, l’eau qui remonte du sol se condense au niveau des planchers bas du logement qui devient naturellement plus froid.

Comment isoler les planchers bas d’un logement ?

L’isolation thermique est un élément important pour réaliser des économies d’énergie et gagner en confort intérieur. Or, les ménages pensent souvent à l’isolation des combles et oublient les plafonds de caves, garages et vides sanitaires. En pratique, l’isolation de ces zones vous permet une réduction de 10 à 15 % sur la facture d’électricité. Elle assure une chaleur plus homogène au sol et vous évite les ponts thermiques et l’humidité. Il suffit alors de poser des panneaux ou des matelas isolants sur le plafond du vide sanitaire, garage ou de la cave. L’avantage de ces matériaux est qu’ils empêchent efficacement la déperdition de chaleur. Ensuite, grâce au maintien continu d’une température homogène au sol de votre maison, vous consommez moins d’énergie. Pour plus d’informations sur les différents isolants utilisés dans la partie sous-sol veuillez lire notre article.

L’accessibilité des  vides sanitaires :

Le vide sanitaire désigne l’espace qui se situe entre le sol naturel et les planchers bas d’un logement. Selon l’architecture de celui-ci, il peut être d’une hauteur de 20 à 100 cm. Mais, afin de pouvoir bien isoler un vide sanitaire, il faut qu’il soit suffisamment accessible. Cela veut dire que les professionnels en isolation doivent pouvoir y accéder afin de réaliser les travaux. Pour cela, la hauteur minimale doit être de 80 cm. Ainsi, les techniciens posent en toute sécurité les panneaux ou matelas d’isolants spéciaux contre le plafond de votre vide sanitaire. Le plus souvent, ils équipent l’isolant par un pare-vapeur pour éviter la condensation de la vapeur sous les planchers. Le grand avantage de cette opération est qu’elle est rapide et d’une mise en œuvre très facile.

Isolation du sous-sol, garage et vide sanitaire à 1 € :

L’État aide les particuliers à lutter contre la précarité énergétique de leurs maisons individuelles. Pour cela, il approuve la loi POPE qui existe depuis 2005 obligeant les distributeurs d’énergie à financer des opérations de rénovation durable. Ces sociétés polluantes financent intégralement les travaux d’isolation thermique afin de ne pas payer la taxe Carbonne. À la fin de ces chantiers, les propriétaires occupants et les locataires payent un seul euro symbolique. Grâce au programme d’isolation à 1 € qu’approuve l’État, vous isolez gratuitement la zone sous planchers de votre logement. Les frais de ces chantiers qui vous semblent très onéreux coûtent uniquement 1 euro, sans critères de revenus.

Qui peut en bénéficier ?

Vous êtes locataire ou propriétaire occupant d’une résidence individuelle construite depuis plus de 2 ans ? Vous pouvez dès maintenant vous inscrire à notre programme d’isolation pour valider vite votre demande. Vos travaux sont entièrement financés par les pollueurs obligés grâce au dispositif des Certificats d’économie d’énergie (CEE). Ces sociétés prennent en charge la totalité des frais en vous laissant un reste à charge symbolique de 1 €. Il suffit de vérifier la faisabilité technique de l’installation avec l’un de nos conseillers. Ensuite, une visite préalable au chantier est également nécessaire pour le repérage technique sur place. Suite à cela, notre artisan partenaire entame la pose qui aura lieu en quelques heures.

Les travaux inéligibles :

Bien évidemment, dans certaines conditions techniques, l’isolation des sous-sols peut devenir inéligible. Et ce, lorsque le vide sanitaire de votre maison est non accessible et lorsque le garage se situe en dessous d’une pièce non chauffée. De même, s’il est attenant à la maison. Dans ce dernier cas, nous vous conseillons de penser à isoler son mur intérieur afin de maximiser la performance énergétique de votre logement.